Mémo cogen (16/10/2018)

Résumé succinct- séminaire cogen

Source photo : https://www.bioenergie-promotion.fr/5402/installation-de-cogeneration-de-biogaz-agricole-dans-le-tessin/

Cogen nécessite un profil assez constant en chauffage et, en électricité. Simultanéité CH + EL.

Utiliser le programme cogensim dans le cadre du dimensionnement sur les besoins en énergie thermique (l’énergie thermique ne se stocke pas bien ; l’électricité peut, quant à elle, être réinjectée sur le réseau ceci malgré qu’elle risque de ne pas être rachetée à « un bon prix » …).

Un suivi journalier doit être mis en place (in visu, gsm, etc …) et, mensuel.

Obtenir l’accord du gestionnaire de réseau électrique avant la réalisation des travaux + pompier + assurance.

Attention au volume des tampons hydrauliques qui nécessitent un volume d’encombrement important.

Critères de marchés publics : prix, rendement, qualité, maintenance, expériences, résultats, clauses de rendements minimum, etc…

Classe : P1 D17

Cogen s’arrète si température de retour > 65 °C. Cogen à installer en tête de la cascade pour favoriser les rendements.

Puissance Cogen couvre de 20 à 30 % de la puissance de la chaufferie. Prévoir les compteurs d’énergie.

Wallonie – cogen : permis d’environnement de classe 3 mais, en cours de révision.

! Réserver les CV en amont du projet; bilan thermique obligatoire.

Prévenir le mécanisme CV (CWaPE en Wallonie) si cogen en panne; intervention de l’organisme agréé au redémarrage.

Attention : les CV sont calculés en fonction du résultat ! Si Cogen en panne = pas de CV !

Bruxelles : cogenoptitherm.xls

Séminaire de dimensionnement à l’ICED : 22/11/2018 (learning.icedd.be).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 16 =