Pollution de notre alimentation, anciens virus réactivés, augmentation logarithmique de la fonte de glaces … vérité « à peine » voilée pour ne pas terroriser les populations ?

Voici ce qui nous attend vraisemblablement :

Le permafrost : la bombe climatique

Appelé pergélisol en français, le permafrost est défini comme un sol dont la température reste inférieure à 0°C pendant au moins 2 années consécutives. Ce type de sol représente 20% de la surface terrestre, soit 25 millions de km².
L’essentiel du permafrost se trouve aux hautes latitudes et dans les massifs montagneux, particulièrement présent en Alaska, au Canada, en Sibérie et dans les chaines alpines. Mais on observe de nos jours la fonte de ces terres gelées, en réaction aux changements du milieu naturel et aux perturbations anthropiques.

En effet, le réchauffement climatique mondial entraîne le dégel du sol, libérant des bactéries qui vont dégrader la matière organique contenue dans ce sol depuis la dernière période glaciaire il y a 12000 ans, et ainsi libérer du dioxyde de carbone et du méthane dans l’atmosphère. Cette libération de gaz à effet de serre va à son tour amplifier le réchauffement climatique : la quantité de carbone contenue dans le permafrost étant deux fois supérieure à celle contenue dans l’atmosphère, les scientifiques parlent de bombe à retardement.

De plus, le mercure stocké en grosse quantité dans le permafrost (plus grand réservoir de mercure sur Terre) commence également à s’échapper et à contaminer la chaîne alimentaire en rejoignant les océans.

Autre conséquence dramatique du dégel du permafrost : des virus enfouis dans le permafrost sont découverts dans la glace. En 2016 en Sibérie, des spores d’anthrax vieilles de 70 ans se sont libérées du cadavre d’un renne après le dégel d’une couche de permafrost. Cet épisode a causé la mort d’un enfant ; des milliers de rennes ont également été infectés. Toutefois, les virus libérés par le réchauffement climatique sont, pour l’instant, ceux présents dans les couches superficielles du pergélisol ; ces agents infectieux sont donc les plus récents et ils sont par conséquence connus de la médecine moderne.

Le vrai danger réside plutôt pour le moment dans la volonté politique du président russe Vladimir Poutine d’exploiter industriellement cette région du globe, riche en métaux précieux comme l’or ou les diamants, risquant d’accélérer la fonte du pergélisol.

Enfin, outre la libération de gaz à effet de serre, de métal et de virus, le dégel du permafrost entraîne également des problèmes de déformation du sol, d’affaissements de terrains, ou encore de coulées boueuses, notamment en Sibérie ou en Alaska.

L’objectif est donc de réussir à contenir, réduire puis arrêter l’émission de gaz à effet de serre résultant des activités humaines pour entraver la fonte du permafrost et échapper à la multiplication de ses conséquences dramatiques. Et ce, avant d’avoir atteint le point de basculement : au-delà d’une certaine hausse des températures, le permafrost continuera à fondre et à relâcher des gaz à effet de serre dans l’atmosphère, peu importe la baisse des émissions.

 

Pour en savoir plus :

Documentaire Arte ‘Sibérie : les aventuriers de l’âge perdu’, présentant le travail de géophysiciens pour freiner la fonte du permafrost : https://www.arte.tv/fr/videos/078777-000-A/siberie-les-aventuriers-de-l-age-perdu/

Documentaire RT France ‘Le mystère du permafrost’ : https://www.youtube.com/watch?v=jUIYnuoD8To

https://www.novethic.fr/actualite/environnement/pollution/isr-rse/arctique-la-fonte-des-glaces-pourrait-liberer-de-dangereuses-quantites-de-mercure-145424.html

 

Source : https://www.goodplanet.info/actufondation/2019/05/29/le-permafrost-la-bombe-climatique/

Publication : le 29/5/2019

Le monde a-t-il bien une vue GLOBALE du problème afin de prendre les BONS CHOIX stratégiques ?

Volontaire à la protection civile depuis de nombreuses années, je ne suis pas pour la menace nucléaire… Et, pourtant !

Le nucléaire ne dégage pas de CO2 … et la véritable menace se porte désormais sur la fonte du PERMAFROST, cette énorme ancienne couche de glace qui contient beaucoup de METHANE dont, l’effet de serre serait encore plus désastreux (= accélération, encore plus rapide, du réchauffement) s’il venait à se dégager dans l’atmosphère… https://youtu.be/kBcPl-wAIW0

«Si la totalité du carbone emprisonné dans le pergélisol (permafrost) venait à être relâchée, cela pourrait avoir des conséquences dramatiques pour le réchauffement climatique», explique Florent Dominé, qui évoque une augmentation de 5 à 8 °C de la température d’ici à 2100…  Tout ce qu’on sait aujourd’hui, c’est qu’on est face à une redoutable boucle de rétroaction positive, poursuit le chercheur. Plus la température de l’air augmente, plus le pergélisol fond, plus la quantité de gaz à effet de serre augmente dans l’atmosphère, ce qui entraîne une nouvelle hausse de la température de l’air, et ainsi de suite…» 

Source : http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2015/11/07/rechauffement-et-pergelisol-le-methane-ne-serait-plus-une-bo-271557.html

Sans oublier, la pollution au mercure contenu, depuis énormément d’années, dans le permafrost qui pourrait contaminer les poissons et puis, in fine, toute notre alimentation …

https://www.nationalgeographic.fr/environnement/mesure-que-larctique-fond-des-tonnes-de-mercure-sont-liberees-dans-latmosphere

Le permafrost : la bombe climatique

Et, aux virus qu’il contient qui pourraient se voir « réactivés » après énormément d’années https://youtu.be/pawNrZZ3-3w

Source : L.C. – SCIENCE & VIE N°1191 > Décembre > 2016 http://planete.gaia.free.fr/microbio/virologie/epidemiologie/permafrost.html#pmf2

Je crains malheureusement que l’on ira jamais assez vite avec le renouvelable …nous coulons !

RÉCHAUFFEMENT – La fonte des glaces s’accélère. Selon une vaste étude internationale, le Groenland fonderait sept fois plus vite qu’il y a 30 ans, entraînant une montée des eaux encore plus rapide que prévue.

Peut-être que la fusion nucléaire pourra nous apporter une des solutions au problème lié aux « besoins » énergétiques mais, nous n’y sommes pas encore …

EN 1979 (j’avais 9 ans !), HAROUN TAZIEFF ALERTAIT LES FRANÇAIS SUR LE CLIMAT SOUS LA RISÉE DU COMMANDANT COUSTEAU.

« AVOIR RAISON TROP TÔT EST SOCIALEMENT INACCEPTABLE ».

Et pourtant, il y a 40 ans, il poussait (déjà) sur le bouton d’alerte … https://youtu.be/3r-xWvUnmqc

On ne l’a pas pris au sérieux ! Dixit le commandant Cousteau : « C’est du baratin çà ! ».

Un bel exemple, encore, avec dixit : « Greta Thunberg, la jeune militante pour le climat désignée «personnalité de l’année» par le magazine Time, qui n’est qu’une «sale gamine», selon le chef d’État brésilien » à la COP 25. Sommes-nous, à nouveau, irraisonnable ; ce, « une génération après » ?

Comme dirait Nicolas Hulot : « la planète, elle elle s’en fout »; https://youtu.be/KoJM1yI2wKY

Pour ma part, je dirais que l’homme n’est pas aussi intelligent qu’il le prétend* … et, que la nature provoquera finalement les changements d’elle-même… Par, LA FORCE.

Un peu de pessimisme ... ou, s'agit-il d'une réalité annoncée mais, à peine voilée ?
Pollution au mercure = poison donc, contamination des sources d'alimentation = famine = décès

Anciens virus / bactéries mortels "réactivés / réveillés" = contagions / pandémies = décès

Augmentation de la puissance des phénomènes naturels = décès

Avec le vrai problème du permafrost et, une accélération à profil logarithmique, je crains que je le vivrai au cours de ma vie ; )

L’énergie facile est bien une drogue. Le gueule de bois est pour demain !

Même le Pape François s’y met désormais pour enrayer cette mauvaise dynamique de groupe ! : https://youtu.be/6yil-37AZws

Bref, en résumé : diminuons TOUS nos consommations inutiles et, arrêtons de nous comporter comme des enfants gâtés qui refusent de diminuer « leur confort » comme si c’était un droit acquit !  On ne discute pas de la carte du restaurant quand le bateau coule …

Il n’est plus question de parti politique, ni de religion ici mais, de la conservation de la VIE tout simplement …

Et puis, tout ce plastique inutile ? Je ne comprends toujours pas qu’il y en a toujours autant en magasin …

Stéphane Séquaris le 12/12/2019

L’effondrement

Lettre du Pape François à tous les habitants de la terre

Les images du dernier tigre de Tasmanie; espèce éteinte par inattention ..

Sensibilisation du Président TRUMP au réchauffement climatique ; et, pourquoi ne pas lui envoyer la nouvelle version ?

Guichet de l’énergie Arlon
Rue de la Porte Neuve 19 6700 Arlon
+3263245100
Email
Guichet de l’énergie Braine-le-Comte Rue Mayeur Etienne 4 7090 Braine-le-Comte
+3267561221
Email
Guichet de l’énergie Charleroi Centre Héraclès – Boulevard Général Michel 1/E 6000 Charleroi
+3271331795
Email
Guichet de l’énergie Eupen Hostert 31/A 4700 Eupen
+3287552244
Email
Guichet de l’énergie de Huy Place Saint-Séverin 6 4500 Huy
+3285214868
Guichet de l’énergie de Libramont Grand’Rue 1 6800 Libramont
+3261234351
Email
Guichet de l’énergie de Liège Rue Léopold 37 4000 Liège
+3242216666
Email
Guichet de l’énergie de Marche-en-Famenne Rue des Tanneurs 11 6900 Marche-en-Famenne
+3284314348
Email
Guichet de l’énergie de Mons Avenue Jean d’Avesnes 10b/2 7000 Mons
+3265355431
Email
Guichet de l’énergie de Mouscron Rue du Blanc Pignon 33 7700 Mouscron
+3256334911
Guichet de l’énergie de Namur Rue Rogier 89 5000 Namur
+3281260474
Email
Guichet de l’énergie d’Ottignies Avenue Reine Astrid 15 1340 Ottignies
+3210401300
Guichet de l’énergie de Perwez Rue de la Station 19 1360 Perwez
+3281414306
Guichet de l’énergie de Dinant-Philippeville (mobile) Avenue des sports 4 5600 Philippeville
+3271612130
Guichet de l’énergie de Tournai Rue de la Wallonie 19-21 7500 Tournai
+3269858534
Guichet de l’énergie de Verviers Rue Conrommeuse, 46 4800 Verviers
+3287327587
Email

Ouragans, sécheresses, inondations, feux gigantesques, fonte des glaces, la planète est attaquée de toutes parts. Depuis le mercredi 2 août 2018, l’humanité vit à crédit. A cette date, elle a consommé en seulement sept mois toutes les ressources que la Terre pouvait produire en une année. Depuis quelques mois à peine, le discours des scientifiques s’est durci. Sous l’effet du changement climatique, de la croissance démographique et de la consommation accrue des ressources naturelles, la planète a atteint son point de rupture. Les prédictions de plus en plus alarmistes sont-elles exagérées ? L’Homme peut-il encore sauver son propre avenir et la planète Terre ? Alors que la Cop24 se tient à Katowice, un état des lieux de la planète est dressé. J A..

Partie 1 :

Partie 2 :

« La planète est dans une situation de cancer très avancé », dit Nicolas Hulot

Nicolas Hulot, qui a quitté avec fracas, l’été dernier, son poste de ministre de la Transition écologique du président français Emmanuel Macron, s’est entretenu avec Céline Galipeau dans le cadre de l’émission spéciale Minuit moins une pour la planète.

31/01/2019

Digne d’un film … Quand les jeunes font la leçon, avec élégance et persuasion, à nos ministres – ) )

Un point que l’on n’a, peut être pas, suffisamment expliqué c’est que la publicité pousse à la consommation… parfois, inutile !

Comme sur les paquets de cigarette où l’on place une image d’un poumon abîmé, il serait bon d’associer à certains produits de luxe (mais, pollueurs), une photo d’une île inondée par exemple.

Une contre publicité DOIT être mise en place rapidement pour inverser les tendances et, surtout, conscientiser.

Pourquoi rouler en grosse voiture lorsque l’on est deux et, qu’une plus petite pourrait suffire …

Le pire de tout, c’est que cela « fait bien » pour l’image sociale et, pourtant … Ce sont les mentalités qu’il faut changer.

Bien les jeunes !

Cordialement Stéphane Séquaris

Deux jours après la marche pour le climat, la Belgique vote « contre » une directive européenne sur l’efficacité énergétique

Source : https://www.rtl.be/info/belgique/politique/deux-jours-apres-la-marche-pour-le-climat-la-belgique-vote-contre-une-directive-europeenne-sur-l-efficacite-energetique-1082269.aspx

Et, pourtant … Quand les politiques se distinguent dans le « mauvais sens »; un peu comme le président Trump qui voit l’intérêt « à court terme » et, certes pas « à long terme » …

Voici que nos jeunes Belges unis (c’est beau – ; ) provoquent un mouvement qui, si on en croit la source wikipedia présentée ci-dessous, devient n°1 sur le plan mondial.

De tout cœur, j’espère que les jeunes des Etats Unis d’Amérique feront de même … ou, en tout cas, que notre (petite) Belgique montrera l’exemple au reste du monde. Quelle belle revanche et, qu’elle belle leçon d’humanité …; tout simplement !

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Gr%C3%A8ve_%C3%A9tudiante_pour_le_climat

BESS Energie est désormais équipé de plusieurs centrales pouvant gérer, chacune, jusqu’à 8 sondes de température et d’humidité; ces enregistrements sont alors récupérables et, utilisables par le tableur  Microsoft Excel.

Chaque sonde est contrôlée par l’emploi d’un équipement de mesure Fluke, étalonné, de très haute qualité.

.

Engineering for the planet

Nous vous portons vers le bon choix.