Nous avons été contacté ce 26/12/2018 par téléphone, en langue anglaise, par une personne qui se présente « travailler » chez Microsoft et, qui nous proposait d’intervenir sur nos PCs pour « les protéger ». Bien entendu, nous avons préféré, par sécurité, interrompre la conversation …

Nous avons eu raison ! Lire l’article ci-dessous ; )

———————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————–

Source de l’article : https://epnrelais59.wordpress.com/2015/01/09/larnaque-de-lappel-de-microsoft-en-anglais/

L’arnaque de l’appel de Microsoft en anglais

Vous savez parler anglais ? Alors… vous connaissez la suite ! Ici, il n’est nullement question de corvée de chiottes, mais d’une belle arnaqueinformatique qui sévit un peu partout en France et dans le monde. Deux de nos usagers ont déjà été touchés, alors ouvrez l’œil et tendez bien oreille, car l’un s’est fait piéger et l’autre a déjoué la supercherie, grâce au premier qui lui en avait parlé quelques jours avant.

Rappelons, avant de décrire le piratage, que cette fraude touche uniquement les utilisateurs de Windows.

Des AMMYY qui vous volent du bien

Le mode opératoire de l’escroquerie est classique dans ses ressorts. Vous recevez un appel téléphonique de quelqu’un qui se présente comme un technicien de la hotline de Microsoft et qui vous annonce que votre ordinateur est infecté par un/des virus et qu’il va vous aider à résoudre ce problème. Il vous invite pour cela à faire quelques manipulations sur votre ordinateur comme :

  • vous connecter à un site
  • télécharger un logiciel permettant de contrôler votre machine à distance (de type AMMYY ou un autre) afin de vous dépanner
  • taper des commandes (sensibles !) dans la console de Windows
  • Installer un/des logiciels (antivirus ou pas)

Soyons clairs, toutes ces opérations sont destinées, selon la fraude visée, à :

  • vous voler des données personnelles : identifiants, mots de passe, numéro de carte ou de compte bancaire, informations personnelles en tous genres
  • bloquer l’accès à votre système pour vous racketter par la suite (en installant un racketiciel)
  • installer des logiciels malveillants pour réaliser d’autres fraudes : logiciels d’appels téléphoniques surtaxés (dialers), attaques informatiques, envoi d’e-mails indésirables (spams), etc.
  • vous mener sur des sites frauduleux où l’on vous volera des informations sensibles

Petits rappels et conseils de base

La société Microsoft ne vous appellera probablement jamais et, si elle le faisait, elle a les moyens d’avoir des techniciens qui parlent français, même à l’étranger ! Donc, dans le cas d’un appel téléphonique en anglais (ou dans une autre langue), la meilleure chose est de raccrocher. Et tant pis si vous possédez bien la langue de Shakespeare et que vous vous faites une joie de la pratiquer oralement.

Si vous avez suivi les instructions des fraudeurs

Si la fraude a bel et bien au lieu, nous vous conseillons :

  • de débrancher la connexion Internet de votre ordinateur : en retirant le câble réseau et en désactivant le wi-fi à partir de votre box et de votre PC

le cas échéant :

  • de restaurer entièrement votre système Windows, car nous ne sommes pas, pour notre part, très convaincus de l’efficacité complète des antivirus, des antimalwares et autres antispywares.
  • de passer à Linux, si le cœur vous en dit

Vous pouvez en savoir plus sur cette fraude en consultant l’article « Évitez l’escroquerie d’assistance technique par téléphone » sur le site Sécurité et Vie privée de Microsoft.

Phishing et SMS frauduleux : restez vigilant(e)s

S’il faut se méfier aussi des e-mails de phishing (hameçonnage), ne répondez pas non plus aux SMS frauduleux qui pullulent en ce moment sur les réseaux mobiles. Ils vous invitent à rappeler des numéros lourdement surtaxés (plusieurs euros par minute).

Le 24/12/2018

Un copain architecte m’a expliqué qu’il avait isolé le plancher du rez de chaussée, par le dessous, avec du Polyuréthane.

Sur le fond, cela paraît fort bien sinon qu’il avait installé son isolant « juste au dessus de sa chaudière fuel » … et, que … dixit Wikipédia :

Polyuréthane (PU)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Polyuréthane

Aller à Incendie – Le polyuréthane est un matériau inflammable. Lors de sa combustion, il dégage de nombreux gaz mortels, tels le cyanure d’hydrogène 

Dixit Wikipédia toujours « camps d’extermination » ; Zyklon B :

« Le Zyklon B est un pesticide à base d’acide cyanhydrique breveté par le chimiste Walter Heerdt … Lecyanure d’hydrogène est un gaz qui tue par anoxie. .. »

En fait, l’acide cyanhydrique et le cyanure d’hydrogène est le même composé (HCN) donc, sans vous faire de grande démonstration … Voyez-vous le lien ?

En d’autre terme, j’invite les politiques à interdire les matelas et les fauteuils en mousse polyuréthane à la vente … ?

Ne sommes-nous pas inconscients ?

Y-a-t-il trop de monde en Belgique ; ) ?

Des alternatives existent et, elles sont employées dans les secteurs hospitalier et de soins de santé … Pourquoi ne pas alors étendre l’obligation ?

Personnellement, je ne comprends pas bien … Il faut que l’on m’explique …

Ci-dessous les statistiques des incendies par secteur (le résidentiel « se distingue » alors que pourtant nous y trouvons des usagers faibles dont des enfants et, parfois, en sommeil profond !) :

               

Ci-dessous les sources des incendies par locaux « résidentiels » :

Joyeux Noël,

Cordialement, Stéphane Séquaris – Ingénieur-Conseil

Sources image :

http://www.demain-ma-maison.com/aufildeleau/le-detecteur-de-fumee-obligatoire-j-30/

http://www.daaf-detecteur-avertisseur-autonome-de-fumee.com/HTML/statistiques-en-france.php

Vous rencontrez des dysfonctionnements de vos installations HVAC / sanitaire / froid ?

Appelez-nous et, nous installerons gratuitement nos « data loger » car, avec 16 000 points d’enregistrement, cela représente une prise toutes les 10 minutes et, ce pendant plus de 11 jours !

Nous offrons la mise à disposition des « data loger »; seuls nos frais portant sur l’analyse et le rapport vous sera porté en compte !

Et, avec nos 20 ans d’expériences, nous vous porterons vers le bon choix !