Audit Thermographique

ir0002140

La caméra thermique, aussi appelée thermographique (en fait, il s’agit plutôt d’un « appareil photo infrarouge »), est un outil (à l’exemple du scanner médical dont l’objet est l’orientation des médecins pour établir leurs diagnostiques) qui permet de souligner les défauts d’isolation thermique des parois !

Et dans quel cas faut-il préférer plutôt l’audit thermographique à l’audit PAE (pour le résidentiel) ou aux audits AMURE / UREBA (pour le non résidentiel) ?

Pour rappel, l’audit PAE et les audits AMURE / UREBA sont des audits théoriques qui se base sur des hypothèses et qui débouchent ensuite sur des propositions d’améliorations.

A défaut de ne pas pouvoir sonder les parois tous les centimètres, ces audits négligent alors les (certains) ponts thermiques ou, autres exemples, les défauts ponctuels des isolations (l’entrepreneur a oublié d’installer une bande d’isolant ou les fouines sont passées par là … mais cela, PERSONNE ne le sait !), les infiltrations d’air au niveau des châssis, les dalles surchauffées …

L’audit par thermographie est donc complémentaire puisqu’il a le devoir d’établir un diagnostique mettant en évidence la qualité du niveau d’isolation des parois (murs, sols toit, …) et, ensuite, de lancer des pistes d’amélioration !

Attention, une différence de 10°C, au minimum, entre l’intérieur et l’extérieur est indispensable pour appliquer la thermographie !

Pour le particulier, l’audit thermographique est le complément idéal à l’audit théorique PAE (Procédure d’Avis énergetique).

Nous avons été contacté ce 26/12/2018 par téléphone, en langue anglaise, par une personne qui se présente « travailler » chez Microsoft et, qui nous proposait d’intervenir sur nos PCs pour « les protéger ». Bien entendu, nous avons préféré, par sécurité, interrompre la conversation …

Nous avons eu raison ! Lire l’article ci-dessous ; )

———————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————–

Source de l’article : https://epnrelais59.wordpress.com/2015/01/09/larnaque-de-lappel-de-microsoft-en-anglais/

L’arnaque de l’appel de Microsoft en anglais

Vous savez parler anglais ? Alors… vous connaissez la suite ! Ici, il n’est nullement question de corvée de chiottes, mais d’une belle arnaqueinformatique qui sévit un peu partout en France et dans le monde. Deux de nos usagers ont déjà été touchés, alors ouvrez l’œil et tendez bien oreille, car l’un s’est fait piéger et l’autre a déjoué la supercherie, grâce au premier qui lui en avait parlé quelques jours avant.

Rappelons, avant de décrire le piratage, que cette fraude touche uniquement les utilisateurs de Windows.

Des AMMYY qui vous volent du bien

Le mode opératoire de l’escroquerie est classique dans ses ressorts. Vous recevez un appel téléphonique de quelqu’un qui se présente comme un technicien de la hotline de Microsoft et qui vous annonce que votre ordinateur est infecté par un/des virus et qu’il va vous aider à résoudre ce problème. Il vous invite pour cela à faire quelques manipulations sur votre ordinateur comme :

  • vous connecter à un site
  • télécharger un logiciel permettant de contrôler votre machine à distance (de type AMMYY ou un autre) afin de vous dépanner
  • taper des commandes (sensibles !) dans la console de Windows
  • Installer un/des logiciels (antivirus ou pas)

Soyons clairs, toutes ces opérations sont destinées, selon la fraude visée, à :

  • vous voler des données personnelles : identifiants, mots de passe, numéro de carte ou de compte bancaire, informations personnelles en tous genres
  • bloquer l’accès à votre système pour vous racketter par la suite (en installant un racketiciel)
  • installer des logiciels malveillants pour réaliser d’autres fraudes : logiciels d’appels téléphoniques surtaxés (dialers), attaques informatiques, envoi d’e-mails indésirables (spams), etc.
  • vous mener sur des sites frauduleux où l’on vous volera des informations sensibles

Petits rappels et conseils de base

La société Microsoft ne vous appellera probablement jamais et, si elle le faisait, elle a les moyens d’avoir des techniciens qui parlent français, même à l’étranger ! Donc, dans le cas d’un appel téléphonique en anglais (ou dans une autre langue), la meilleure chose est de raccrocher. Et tant pis si vous possédez bien la langue de Shakespeare et que vous vous faites une joie de la pratiquer oralement.

Si vous avez suivi les instructions des fraudeurs

Si la fraude a bel et bien au lieu, nous vous conseillons :

  • de débrancher la connexion Internet de votre ordinateur : en retirant le câble réseau et en désactivant le wi-fi à partir de votre box et de votre PC

le cas échéant :

  • de restaurer entièrement votre système Windows, car nous ne sommes pas, pour notre part, très convaincus de l’efficacité complète des antivirus, des antimalwares et autres antispywares.
  • de passer à Linux, si le cœur vous en dit

Vous pouvez en savoir plus sur cette fraude en consultant l’article « Évitez l’escroquerie d’assistance technique par téléphone » sur le site Sécurité et Vie privée de Microsoft.

Phishing et SMS frauduleux : restez vigilant(e)s

S’il faut se méfier aussi des e-mails de phishing (hameçonnage), ne répondez pas non plus aux SMS frauduleux qui pullulent en ce moment sur les réseaux mobiles. Ils vous invitent à rappeler des numéros lourdement surtaxés (plusieurs euros par minute).

Le 24/12/2018

Un copain architecte m’a expliqué qu’il avait isolé le plancher du rez de chaussée, par le dessous, avec du Polyuréthane.

Sur le fond, cela paraît fort bien sinon qu’il avait installé son isolant « juste au dessus de sa chaudière fuel » … et, que … dixit Wikipédia :

Polyuréthane (PU)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Polyuréthane

Aller à Incendie – Le polyuréthane est un matériau inflammable. Lors de sa combustion, il dégage de nombreux gaz mortels, tels le cyanure d’hydrogène 

Dixit Wikipédia toujours « camps d’extermination » ; Zyklon B :

« Le Zyklon B est un pesticide à base d’acide cyanhydrique breveté par le chimiste Walter Heerdt … Lecyanure d’hydrogène est un gaz qui tue par anoxie. .. »

En fait, l’acide cyanhydrique et le cyanure d’hydrogène est le même composé (HCN) donc, sans vous faire de grande démonstration … Voyez-vous le lien ?

En d’autre terme, j’invite les politiques à interdire les matelas et les fauteuils en mousse polyuréthane à la vente … ?

Ne sommes-nous pas inconscients ?

Y-a-t-il trop de monde en Belgique ; ) ?

Des alternatives existent et, elles sont employées dans les secteurs hospitalier et de soins de santé … Pourquoi ne pas alors étendre l’obligation ?

Personnellement, je ne comprends pas bien … Il faut que l’on m’explique …

Ci-dessous les statistiques des incendies par secteur (le résidentiel « se distingue » alors que pourtant nous y trouvons des usagers faibles dont des enfants et, parfois, en sommeil profond !) :

               

Ci-dessous les sources des incendies par locaux « résidentiels » :

Joyeux Noël,

Cordialement, Stéphane Séquaris – Ingénieur-Conseil

Sources image :

http://www.demain-ma-maison.com/aufildeleau/le-detecteur-de-fumee-obligatoire-j-30/

http://www.daaf-detecteur-avertisseur-autonome-de-fumee.com/HTML/statistiques-en-france.php

Vous rencontrez des dysfonctionnements de vos installations HVAC / sanitaire / froid ?

Appelez-nous et, nous installerons gratuitement nos « data loger » car, avec 16 000 points d’enregistrement, cela représente une prise toutes les 10 minutes et, ce pendant plus de 11 jours !

Nous offrons la mise à disposition des « data loger »; seuls nos frais portant sur l’analyse et le rapport vous sera porté en compte !

Et, avec nos 20 ans d’expériences, nous vous porterons vers le bon choix !

 

 

 

 

www.audit-thermique.be: votre référence !

Audit Thermographique

ir0002140

Et, aussi :

Audit PAE2  àpartir de 690****TTC

Relevés & déplacements compris !

Je reste à votre disposition pour répondre aux éventuelles questions que vous pourriez vous poser,

Cordialement,

Stéphane Séquaris – Ingénieur-Conseil

Responsable Technique et Commercial

 

BESS Energie Avenue Reine Astrid, 224/00 4802 Heusy  Mail : info@BESS.be  GSM. : 0497/90.05.05 Fixe : 087/70.28.96  Web : www.BESS-Energie.be & www.BESS.be  E-carte : www.audit-énergétique.be

Bureau d’Etudes Ingénieur-Conseil en Techniques Spéciales & Energies

 

Auditeur en Energies agréé PAE2, UREBA, AMURE (RW), PERMIS D’ENVIRONNEMENT (BRUX.)

Certificateur PEB et Etudes de Faisabilité PEB

Hautes expertises en HVAC, froid industriel et, secteur hospitalier

Site internet : www.auditpae.be

Il fait froid ? Mettez un « PULL » à votre maison !

images

Certificat énergétique obligatoire dès 2009

Certificat énergétique obligatoire dès 2009, plus de vente ou de location sans certificat !

La lutte contre le réchauffement du climat et la préservation  des ressources énergétiques constituent deux des défis majeurs de ce siècle. L’Europe s’y attelle en instaurant notamment une expertise obligatoire des biens immobiliers. Il s’agira d’un véritable contrôle technique, susceptible d’influer sur les conditions de la vente.

En quelques années, le coût de l’énergie que requiert un produit pour fonctionner est devenu l’un des critères les plus importants lorsqu’il s’agit d’acheter. Ce constat est autant valable pour la consommation électrique (sèche-linge, cuisinières, etc.) que pour la consommation des produits pétroliers. Il suffit de se pencher sur la subite augmentation du nombre de voitures qui roulent au « diesel » pour s’en convaincre.
Actuellement, il n’est plus envisageable d’écarter ce facteur pour les immeubles. Une vieille chaudière, des châssis vétustes, l’absence de double vitrage ou des portes mal isolées constituent autant d’éléments susceptibles de faire monter, parfois de manière exorbitante, la facture d’énergie. Le coût du baril de pétrole, sans cesse revu à la hausse, n’arrange rien. Pour ces raisons, l’intérêt général et individuel se rejoignent aujourd’hui pour remédier au gaspillage permanent que notre parc immobilier occasionne.

source :  http://www.pap.be/infos_be/fr/CourrierLecteurs_details.asp?id=129

www.audit-thermique.be

 

Etape n°1 :

Nous vous demandons de collationner :

1.1 Vos factures énergétiques « chauffage  / production sanitaire » (fuel, gaz, électricité, …, bois)

Idéalement, les factures de combustible couvrant plusieurs années sont intéressantes.

Par exemple :

Les factures couvrant 3 années sont idéales… Celles ne couvrant qu’1 année complète … relèvent d’un minimum !

1.2 La dernière attestation d’entretien de votre chaudière de type Cédicol, Cefortec

(N.B. dans le cas d’une chaudière fonctionnant au fuel, cette attestation d’entretien annuel est obligatoire

1.3 Les plans d’architecture, de cadastre, le cahier des charges, le métré, le K global (K 55, …), les factures des travaux, les documentations techniques des matériaux mis en oeuvre (châssis, …, isolation, …) ou des équipements (chaudière, boiler, …)

Remarque importante: La plupart de ces documents ne sont pas indispensables pour la bonne réalisation de l’audit, cependant, ils permettent d’augmenter la précision des calculs et de diminuer les durées des relevés sur site. Par conséquent, lorsque des plans précis et conformes à l’existant sont fournis, il est normal qu’une remise spéciale vous soit octroyée sur le montant total de l’audit. Cette remise est à négocier, au cas par cas !

Etape n°2 :

2.1 Visite à votre domicile afin d’effectuer le relevé complet indispensable de votre habitation et de vos installations.

Nous en profiterons aussi pour contrôler la pertinence des documents reçus !

ATTENTION – remarque importante : Dans l’intérêt de la mise en sécurité de vos documents originaux (soucis de prévention), si des plans et des factures énergétiques sont à nous remettre, il est INDISPENSABLE que des copies conformes nous soient préparées et remises au moment de notre visite à votre domicile ! Ces copies vous seront ensuite restituées au moment du dépôt de l’audit PAE !

Etape n°3 :

3.1 Le travail de production de l’audit PAE

Réalisé en interne, chez l’auditeur !

Etape n°4 :

4.1 Présentation de l’audit PAE au client :

L’avis consiste en une analyse de l’enveloppe du bâtiment (murs, toitures, châssis, planchers,) mais également des systèmes de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire, de la ventilation et éventuellement de la problématique de la surchauffe en été (module optionnel appelé confort d’été).

Cet avis comprend :

  • des informations sur le comportement énergétique de votre habitation présentées sous forme de labels (lettre E à A) pour les différents éléments analysés (enveloppe du bâtiment, ventilation, système de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire),
  • des propositions d’améliorations directement liées à votre situation accompagnées des économies réalisables,
  • des fiches techniques explicatives relatives aux recommandations proposées,
  • une information sur la réglementation thermique en Région wallonne,
  • un document donnant droit à la réduction d’impôt pour les investissements économiseurs d’énergie,
  • une liste de contacts, publications et incitants financiers.

Tous ces documents sont générés par le logiciel PAE qui a été développé sur l’initiative des trois Régions et de l’Etat Fédéral. Seuls les auditeurs agréés par la Région wallonne peuvent réaliser des audits selon la Procédure d’Avis Energétique.

Le cinquantenaire que je suis avais … 10 ans ; la dernière phrase de notre héro sera :

« Quel que soit le degré atteint par la science, elle doit laisser la nature évoluer d’elle-même sans la changer« .

Bref, un message ….cher politicien  ?

Le dessin animé et, la science fiction étaient-ils finalement plus raisonnables que le monde dans lequel nous vivons désormais … ?