2024

Patientez svp : défilement d’images dès appui sur le bouton « PLAY » ; )

Passer votre pointeur sur l’image pour obtenir plus d’informations et, cliquer 1 X sur l’image pour l’obtenir en plein format ; ))

Nous vous portons vers  le bon choix.

Nous sommes présents partout en Wallonie et, à Bruxelles !

Liégeois, nous sommes, bien entendu, particulièrement occupé sur Liège et, sa région ; )

Notre volonté est de produire des audits en énergie de qualité mais, « qui donnent envie d’être lus » par des décideurs; qui ne sont pas forcément des techniciens, ni des ingénieurs.
Pour cela, nous n’hésitons pas à adjoindre les conseils d’un enseignant pour toujours améliorer l’aspect didactique de l’outil.
Par ailleurs, notre assistante de direction est titulaire d’un diplôme pédagogique (enseignement assimilé universitaire).
Elle nous conseille régulièrement quant aux façons et, aux approches à intégrer dans nos audits. 
BESS présente aussi une expérience prononcée de 30 années en thermique du bâtiment et, plus précisément, en maîtrise des techniques HVAC et de froid industriel.
Cordialement,  

Stéphane Séquaris – Ingénieur-Conseil

Responsable Technique et Commercial 

BESS Energie Avenue Reine Astrid, 224/00 4802 Heusy  Mail : info@BESS.be  GSM. : 0497/90.05.05 Fixe : 087/70.28.96  Web : www.BESS-Energie.be & www.BESS.be  E-carte : www.audit-énergétique.be

                    Bureau d’Etudes Ingénieur-Conseil en Techniques Spéciales & Energies

Auditeur en Energies agréé PAE2, UREBA, AMURE (RW), PERMIS D’ENVIRONNEMENT (BRUX.)

Certificateur PEB et Etudes de Faisabilité PEB 

Hautes expertises en HVAC, froid industriel et, secteur hospitalier

Retrouvez-nous :www.bess.be www.bess-energie.be www.bureau-techniques-speciales.be 

www.responsable-PEB.com ( www.responsablePEB.be www.responsable-PEB.be www.responsablePEB.com )

www.certificat-PEB.com (www.certificats-PEB.be)

www.audit-logement.com ( www.auditlogement.com www.audit-logement.be)

——————————————Région de Verviers, près de Liège, en Belgique

Nos points forts : – Nombreux agréments officiels en énergétique des bâtiments – Expériences importantes de plus de 20 années en tant qu’ingénieur-conseil en techniques spéciales – Un carnet d’adresses important – Une maîtrise parfaite des procédés informatiques

2023-11 WAVRE Clinique – cogénération GAZ COND 200 kW Th 130 kW EL (travaux en cours)

BESS.be – Bureau d’Etudes Stéphane Séquaris – Ingénieur-Conseil en Systèmes et Expert Agréé TECHNIQUES SPÉCIALES & ENERGIES – NOTRE SOUCI, VOTRE SATISFACTION

Notre neutralité est la force de nos conseils     

Fort d’une expérience confirmée en techniques spéciales et en énergétiques du bâtiment, neutre et indépendant, nous nous tenons à votre disposition concernant les deux volets de BESS qui sont :

BESS – Techniques Spéciales (production de dossier complet incluant : cahier des charges, plans et métrés estimatifs) 

BESS – Energies (audit en énergies, thermographie, audit thermique, PEB, …)

Nous étudions l’ensemble des domaines d’Audits en Energies que ce soit au travers du tertiaire que de l’industriel.

Notre volonté est de produire des audits en énergie de qualité mais, « qui donnent envie d’être lus » par des décideurs; qui ne sont pas forcément des techniciens, ni des ingénieurs.

Pour cela, nous n’hésitons pas adjoindre les conseils d’un enseignant pour toujours améliorer l’aspect didactique de l’outil.

Agréés par la Région Wallonne, nous produisons (aussi) des dossiers de demande de primes, d’audits en énergie subsidiés…

Compétences AMURE  : bâtiment, production d’énergie durable, éclairage

Compétences UREBA : global, bâtiment, éclairage  

Afin d’utiliser toute l’amplitude de ce site, nous vous proposons de sélectionner les liens du volet ‘Catégories’ installé à gauche

Outre, les nombreux indépendants qui nous assistent régulièrement, l’équipe de BESS se compose essentiellement de :

Notre Chef de Projet SENIOR / Expert ABEX spécialiste HVAC : Jean-Pierre Solbreux – Ingénieur Civil des Constructions (plus de 30 années d’expériences)

Notre Chef de Projet SENIOR  spécialiste Electricité : Ingénieur Industriel des Constructions (plus de 25 années d’expériences)

Notre Chef de Projet  : Aurélie Séquaris – Ingénieur Industriel en Industrie (Polyvalent – Gramme) – distinction. Responsable PEB agréée. Trilingue FR/EN/ESPAGNOL. Pédagogue : formatrice sportive / chorégraphe en soirée (cours enfants et adolescents). Responsable du département énergie.

Notre Chef de Projet  junior : Emile Beauchamp – Ingénieur en prévention et gestion des conflits (Master universitaire) – distinction. Bachelier en Immobilier (urbanisme, syndic, gestion d’agence, …). Formations continues et, expériences dans le domaine de l’énergie.

Notre Auditeur Logement / Certificateur PEB SENIOR : Ingénieur Industriel des Constructions (plus de 25 années d’expériences)

Notre Dessinateur / Assistant d’Etudes Techniques (Dialux, Carrier, Déperditions selon normes, …) : Bachelier en construction (plus de 15 années d’expériences)

Notre secrétaire : Gabrielle Counet – Bachelier Instituteur Primaire / formation Forem « employée polyvalente »

Votre serviteur : Administrateur délégué, fondateur, de BESS Energie SRL, Chef de projet SENIOR & Expert en Energie agréé – Stéphane Séquaris – Ingénieur Industriel (plus de 30 années d’expériences)

Retrouvez-moi sur linkedin : https://www.linkedin.com/in/st%C3%A9phane-s%C3%A9quaris-b1776b11b/

Cordialement

Stéphane Séquaris

BESS Energie Avenue Reine Astrid, 224/00 4802 Heusy  Mail : info@BESS.be  GSM. : 0497/90.05.05 Fixe : 087/70.28.96  Web : www.BESS-Energie.be & www.BESS.be  E-carte : www.audit-énergétique.be

                    Bureau d’Etudes Ingénieur-Conseil en Techniques Spéciales & Energies

Auditeur en Energies agréé PAE2, UREBA, AMURE (RW), PERMIS D’ENVIRONNEMENT (BRUX.)

Certificateur PEB et Etudes de Faisabilité PEB 

Hautes expertises en HVAC, froid industriel et, secteur hospitalier



Grâce à sa structure souple et à dimension humaine, BESS Energie sprl peut garantir à ses clients une approche flexible, rapide et dynamique.

La maîtrise est la garantie d’une solution fiable et performante pour une relation à long terme avec nos clients.

La nouvelle devise interne de BESS Energie de 2021 sera désormais officiellement celle de John Cockerill: « Courage to the last » (‘Courage jusqu’au dernier’); notre société devra se construire dans un esprit constructif et positif ; d’entraide respectueuse de l’ensemble des acteurs, internes et externes, de chaque niveau. 

BESS Energie est situé à une distance de 60 km à peine du grand duché du Luxembourg ; un nouveau nom de domaine lui est dédié : www.BESS.lu ; ce nouveau site évoluera bientôt et, nous nous tenons à votre meilleure disposition pour vous porter vers le bon choix !

 

Mots clés : bureau d’études bâtiment, bureau d’études HVAC, bureau d’études chauffage, bureau d’études électricité, bureau d’études éclairage, bureau d’études énergie

certificats-peb.be certificat-energetique.com bessenergie.be chaufferie.be certificatspeb.be audit-énergétique.be certificat-énergétique.be audit-thermique.be bureau-techniques-speciales.be bess-energie.be bess.be bess.lu

Source IMI : les différents types de régulation : division, mélange (le « classique ») et, l’injection.

L’injection est caractérisé par l’emploi d’une vanne deux voies motorisée installée sur le départ du circuit.

Brevet d’invention Belge BESS Energie sprl (BE2019/0101 – publié le 23/06/2021 pour 20 ans) :

Vanne deux voies motorisée installée sur le RETOUR de chaque circuit ; régulation à température glissante de l’eau de retour (courbe réglable) en fonction de la température extérieure avec, correction en fonction de la température ambiante.

En résumé, l’avantage de maîtriser les températures du circuit ‘retour’ (plutôt que de l’ ‘aller’) améliorerait, en principe, les équilibrages hydrauliques et, in fine, favoriserait la condensation puisque les températures de retour des circuits seraient artificiellement portées « vers le bas » en fonction de la mesure de la température extérieure avec, correction selon température ambiante.

Cette idée de régulation a été développée à la suite de missions d’expertises où nous avons constatés d’importants problèmes de déséquilibres hydrauliques (certains circuits « aspirent » la majorité du débit d’eau alors que d’autres en sont privés ; les températures d’eau de retour de ces circuits « anormalement » prioritaires sont assez rapidement élevées ce qui va à l’encontre de la condensation). Ce nouveau type de régulation devrait, en principe, auto réguler l’équilibrage hydraulique et, empêcher les températures d’eau de retour anormalement élevées. Donc, favoriser la condensation des chaudières et, de facto, leurs rendements.

Cette nouvelle méthode de régulation brevetée en Belgique nécessite la mise en place de tests de laboratoire pour la valider.

BESS Energie est à la recherche d’un partenaire industriel, d’une université ou, d’une administration qui serait apte à mener à bien l’étude par une mise en pratique sur un système existant avec, conclusions à la clé.

Avec ce nouveau système de régulation, les circulateurs électroniques à modulation automatique du débit (fonction DP) provoqueront, quant à eux, une réduction de leur consommation électrique ceci vu que la vanne deux voies motorisée créera artificiellement une perte de charge supplémentaire ceci afin de limiter la température d’eau du circuit retour ; de facto, un débit moindre et, une consommation électrique diminuée !

Cette nouvelle approche attachée à la régulation du circuit RETOUR devrait pouvoir se combiner avec la régulation « classique » du circuit aller ; elle devrait être particulièrement adaptée aux grosses installations de chauffage équipées de chaufferies et sous-stations généralement peu ou pas équilibrées hydrauliquement …

Cordialement

Stéphane Séquaris – Ingénieur-Conseil

Responsable technique et commercial (administrateur gérant)

BESS Energie .com

Avenue Reine Astrid, 224/00 4802 Heusy

Mail : info@BESS.be GSM. : 0497/90.05.05 Fixe : 087/70.28.96 Web : www.BESS.be

New juin 2019 : www.audit-logement.be

Bureau d’Etudes Ingénieur-Conseil en Techniques Spéciales & Energie


BESS Energie

Techniques spéciales et audit énergétique pour une approche globale

                 

Nous vous portons vers le bon choix.

Créé en 2017 par l’ingénieur industriel Stéphane Séquaris, le bureau d’études BESS Energie s’appuie sur ses 20 ans d’expérience pour proposer des audits en énergie globaux obligatoires à destination des grandes entreprises et les missions classiques en techniques spéciales du bâtiment. Sans jamais détacher la part « énergie » des « techniques spéciales ».

Résolument polyvalent, dépositaire de plus de 15 années d’expérience en techniques spéciales (spécialisation HVAC) et d’une mission de 3 ans pour le nouvel hôpital Liégeois du CHC (Clinique du MontLégia), BESS Energie remporte dès sa création des audits en énergie obligatoires ainsi que des missions classiques d’auteur de projet en techniques spéciales. En 2018, la Région Wallonne accorde la reconduction des agréments Amure (usines) et Ureba global (tertiaire) à Stéphane Séquaris pour une période de 4 années. Ce dernier est également auditeur en énergie PAE2 et certificateur PEB pour les particuliers.

Pour Stéphane Séquaris, techniques spéciales et énergies sont indissociables : l’audit énergétique conduit naturellement à l’étude de faisabilité puis à l’élaboration du projet avec le cahier des charges incluant le choix des bons équipements et le comparatif des prix des entreprises. Une approche globale idéale pour le tertiaire : hôpitaux, maisons de repos, écoles…

Les références de BESS Energie sont déjà nombreuses : des audits en énergie obligatoires pour trois cliniques chez Silva Medical à Wavre, une maison de repos et un centre pour handicapés chez ACIS à Namur, ainsi que des missions de techniques spéciales (études pour la rénovation du chauffage, les sanitaires et la ventilation de 42 logements avec audit énergétique dans la région de Verviers, étude de toutes les techniques spéciales pour l’extension d’une école communale à Herve…).

Et les perspectives de chantier haut de gamme ne manquent pas en matière d’audit énergétique, études en techniques spéciales, assistance maintenance et GTC pour les secteurs tertiaire et industriel, thermographie, certificat PEB et étude de faisabilité PEB.

Aujourd’hui Stéphane Séquaris peut compter sur un réseau de 10 professionnels hautement expérimentés et sa maîtrise de la programmation orientée objet pour accroître sa vitesse de travail, la qualité de ses prestations et sa vitesse de réponse aux clients. Le secteur tertiaire est demandeur, tout comme les particuliers qui devraient rapidement faire appel à ses services pour obtenir des Primes énergie. De belles perspectives pour BESS Energie !

Buildings Forum – Interview Me Cheval – 18/05/2018

BESS Energie

Speciale technieken en energieaudit voor een globale benadering

                 

Nous vous portons vers le bon choix.

Het studiebureau BESS Energie, opgericht in 2017 door industrieel ingenieur Stéphane Séquaris, bouwt verder op 20 jaar ervaring om globale verplichte energieaudits voor te stellen voor grote ondernemingen en klassieke opdrachten in speciale bouwtechnieken. Zonder het aandeel “energie” los te koppelen van de “speciale technieken”.

Absoluut veelzijdig, met meer dan 15 jaar ervaring in speciale technieken (HVAC-specialisatie) en een opdracht van 3 jaar voor het nieuwe Luikse ziekenhuis van CHC (Clinique du MontLégia), haalt BESS Energie vanaf haar oprichting verplichte energieaudits en klassieke opdrachten als projectauteur in speciale technieken binnen. In 2018 kent het Waalse Gewest de verlenging van de Amure (fabrieken) en globale Ureba (tertiaire sector) goedkeuringen toe aan Stéphane Séquaris voor een periode van 4 jaar. Laatstgenoemde is eveneens EAP2-energieauditeur en EPB-certificateur voor de particulieren.
Voor Stéphane Séquaris zijn speciale technieken en energiebronnen onlosmakelijk verbonden: de energieaudit leidt natuurlijk tot de haalbaarheidsstudie, vervolgens tot de uitwerking van het project met het lastenboek inclusief de keuze voor goede installaties en de prijsvergelijking tussen ondernemingen. Een ideale globale benadering voor de tertiaire sector: ziekenhuizen, rusthuizen scholen e.a.

BESS Energie kan al heel wat referenties voorleggen: verplichte energieaudits voor drie ziekenhuizen bij Silva Medical in Waver, rusthuis en centrum voor mindervaliden bij ACIS in Namen, opdrachten voor speciale technieken (studies voor de renovatie van de verwarming, de sanitaire voorzieningen en de ventilatie van 42 woningen met energieaudit in de streek van Verviers, studie van alle speciale technieken voor de uitbreiding van een gemeenteschool in Herve e.a.). De vooruitzichten zijn goed voor bouwwerven van topkwaliteit inzake energieaudit, studies over speciale technieken, onderhoudsbijstand en BACS voor de tertiaire en industriële sectoren, thermografie, EPB-certificaat en EPB-haalbaarheidsstudie.

Vandaag kan Stéphane Séquaris rekenen op een netwerk van 10 ervaren bedrijven en zijn kennis van georiënteerde programmering om zijn arbeidssnelheid en prestatiekwaliteit te verbeteren en de klanten sneller van een antwoord te voorzien. De tertiaire sector is vragende partij, net als de particulieren die snel een beroep zouden moeten doen op zijn diensten om energiepremies te krijgen. Mooie vooruitzichten voor BESS Energie !

Buildings Forum – Interview Me Cheval – 18/05/2018

chaufferie.beaudit-énergétique.bebureau-techniques-speciales.be  – BESS.luTERRE.lu

Accompagnement projet VENTILATION conformes aux normes COVID

Toute l’équipe de BESS Energie peut vous accompagner depuis l’étude de faisabilité, en passant par le projet budgétisé jusqu’aux travaux et, participations aux réceptions provisoire et définitive (avec, acceptation / refus motivé).

Bureau d’études BESS Energie

Info@bess.be – 0497/90.05.05

E fuel (E Carburant) est-il l’avenir ?

L’eFuel présente certainement des avantages et des possibilités intéressantes pour l’avenir de la transition énergétique et de la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans certains secteurs. Voici quelques points à considérer :

  1. Réduction des émissions de carbone : Les eFuels peuvent être produits à partir de sources d’énergie renouvelable, telles que l’énergie solaire, éolienne ou hydraulique. Lorsqu’ils sont produits de manière durable, ils peuvent contribuer à réduire les émissions de carbone dans les secteurs où il est difficile d’électrifier complètement les processus, comme l’aviation, le transport maritime et routier lourd.

  2. Compatibilité avec l’infrastructure existante : Les eFuels peuvent être utilisés dans les moteurs à combustion interne et dans les infrastructures de distribution de carburant existantes, ce qui signifie qu’ils peuvent compléter les combustibles fossiles sans nécessiter de modifications majeures des infrastructures.

  3. Flexibilité d’utilisation : Les eFuels peuvent être utilisés dans une variété d’applications, y compris les véhicules à combustion interne, les avions et les navires, offrant ainsi une solution potentielle pour réduire les émissions dans ces secteurs.

Cependant, il est important de noter que les eFuels ne sont pas une solution universelle et présentent également des défis et des limites :

  1. Coûts élevés et rendement énergétique : La production d’eFuel à partir de sources d’énergie renouvelable peut être coûteuse et nécessite souvent beaucoup d’énergie, ce qui peut réduire son efficacité par rapport à d’autres solutions.

  2. Concurrence avec d’autres alternatives durables : Les eFuels peuvent être en concurrence avec d’autres solutions de transport durable, telles que les véhicules électriques et les piles à combustible à hydrogène, qui peuvent être plus efficaces et offrir des avantages différents dans certains contextes.

  3. Dépendance à long terme sur les combustibles liquides : Bien que les eFuels puissent contribuer à réduire les émissions de carbone, ils maintiennent la dépendance aux combustibles liquides, ce qui peut ne pas être la solution optimale à long terme dans une perspective de décarbonisation totale.

En résumé, bien que les eFuels puissent jouer un rôle dans la transition énergétique, leur viabilité à long terme dépendra de plusieurs facteurs, notamment de leur coût, de leur efficacité énergétique et de leur compétitivité par rapport à d’autres alternatives durables.

L’hydrogène préparé par électrolyse est ce de l’ efuel ?

Oui, l’hydrogène produit par électrolyse peut être considéré comme un type d’eFuel. L’électrolyse de l’eau consiste à utiliser de l’électricité pour décomposer l’eau (H2O) en ses composants de base, de l’hydrogène (H2) et de l’oxygène (O2). L’hydrogène ainsi produit peut être utilisé comme combustible dans diverses applications, y compris les piles à combustible pour produire de l’électricité ou dans des véhicules à hydrogène.

Le terme « eFuel » est souvent utilisé pour désigner les carburants synthétiques produits à partir de sources d’énergie renouvelable, comme l’électricité renouvelable, l’hydrogène peut être inclus dans cette catégorie lorsque son processus de production utilise des sources d’énergie renouvelable telles que l’énergie solaire ou éolienne. Cependant, il convient de noter que l’hydrogène peut également être produit à partir de sources d’énergie non renouvelables, telles que les combustibles fossiles, ce qui ne correspondrait pas à la définition d’un eFuel durable.

Pour les voitures, e fuel et batterie électrique : quelle technologie pourrait s’imposer dans les prochaines années ?

La compétition entre les eFuels et les voitures électriques avec batterie dépendra de plusieurs facteurs, notamment des avancées technologiques, des politiques gouvernementales, des préoccupations environnementales et des préférences des consommateurs. Voici quelques points à considérer :

  1. Voitures électriques avec batterie :
    • Les voitures électriques sont de plus en plus populaires en raison de leur faible coût d’utilisation, de leur performance améliorée et de leur contribution à la réduction des émissions de carbone.
    • Les progrès dans la technologie des batteries, y compris la réduction des coûts et l’augmentation de l’autonomie, rendent les voitures électriques de plus en plus attractives pour de nombreux consommateurs.
    • Les politiques gouvernementales visant à encourager l’adoption des véhicules électriques, telles que les incitations fiscales et les normes d’émissions plus strictes, peuvent également favoriser leur croissance.
  2. eFuels pour les voitures à combustion interne :
    • Les eFuels peuvent offrir une alternative aux voitures à combustion interne alimentées par des carburants fossiles. Ils pourraient aider à réduire les émissions de carbone dans les véhicules existants sans nécessiter de modifications majeures de l’infrastructure.
    • Cependant, la production d’eFuels peut être coûteuse et moins efficace sur le plan énergétique par rapport aux voitures électriques, en particulier lorsque l’électricité utilisée pour produire ces carburants est issue de sources non renouvelables.

Dans les prochaines années, il est probable que les voitures électriques continueront de gagner en popularité en raison de leur efficacité énergétique, de leur réduction des coûts opérationnels et de leur contribution à la réduction des émissions de carbone. Cependant, les eFuels pourraient jouer un rôle dans la transition énergétique en offrant une solution de transition pour les véhicules à combustion interne existants et pour les applications où l’électrification complète n’est pas encore viable.

En fin de compte, la combinaison de politiques favorables, de progrès technologiques et de préférences des consommateurs déterminera le paysage automobile dans les années à venir, mais il semble que les voitures électriques avec batterie auront un rôle central dans la réduction des émissions de carbone et la transition vers une mobilité plus durable.

Plusieurs grandes marques automobiles se tournent vers le développement de moteurs à hydrogène pour plusieurs raisons :

  1. Autonomie et temps de recharge : Les véhicules à hydrogène offrent généralement une autonomie plus élevée par rapport aux voitures électriques avec batterie. Le temps nécessaire pour faire le plein d’hydrogène est également généralement plus court que celui nécessaire pour recharger une batterie, ce qui peut être attractif pour les consommateurs habitués aux temps de recharge courts des véhicules à essence ou diesel.
  2. Poids et encombrement : Les piles à combustible à hydrogène, utilisées dans les véhicules à hydrogène, sont souvent plus légères et prennent moins de place que les batteries nécessaires pour une autonomie similaire dans les véhicules électriques. Cela peut permettre aux constructeurs automobiles de concevoir des véhicules à hydrogène avec un meilleur équilibre entre performance, autonomie et espace intérieur.
  3. Polyvalence d’utilisation : Les véhicules à hydrogène peuvent être utilisés dans une variété d’applications, y compris les voitures particulières, les camions lourds, les bus et même les trains. Cette polyvalence pourrait permettre une adoption plus large des véhicules à hydrogène dans différents secteurs.
  4. Vision à long terme de la durabilité : Certains constructeurs automobiles voient les véhicules à hydrogène comme une solution à long terme pour réduire les émissions de carbone et atteindre des objectifs de durabilité. L’hydrogène peut être produit à partir de sources d’énergie renouvelable, ce qui en fait une option potentiellement plus durable que les carburants fossiles.

Cependant, malgré ces avantages, les véhicules à hydrogène sont confrontés à des défis importants, notamment le coût élevé de la production d’hydrogène, le manque d’infrastructures de distribution d’hydrogène, et les défis technologiques liés au stockage et à la manipulation de l’hydrogène.

En résumé, bien que certaines grandes marques automobiles se concentrent sur le développement de moteurs à hydrogène en raison de leurs avantages potentiels, les véhicules électriques avec batterie restent également une solution importante pour la transition vers une mobilité plus durable, et leur adoption continue de croître dans de nombreux marchés à travers le monde.

D’autres pays comme la Chine sont en avance sur l’Europe avec la Technologie des batteries électriques. N’est pas là une voie non explorée que les fabricants européens souhaitent développer pour se démarquer ?

Absolument, les fabricants européens de l’industrie automobile sont conscients de la compétition mondiale et des avancées réalisées par d’autres pays, notamment la Chine, dans le domaine des technologies des batteries électriques. La Chine est en effet un leader mondial dans la production de batteries électriques et dans le déploiement de véhicules électriques.

Les fabricants européens reconnaissent l’importance de se démarquer sur le marché mondial en développant des technologies innovantes et en répondant aux besoins changeants des consommateurs en matière de mobilité durable. Voici quelques-unes des voies explorées par les fabricants européens pour se démarquer :

  1. Innovation dans les technologies de batterie : Les fabricants européens investissent massivement dans la recherche et le développement de technologies de batteries plus avancées, notamment les batteries à haute densité énergétique, les batteries à charge rapide et les technologies de stockage de pointe. Ces avancées visent à améliorer l’autonomie, la durabilité et la sécurité des véhicules électriques.
  2. Mobilité électrique intégrée : Les fabricants européens ne se concentrent pas uniquement sur les voitures électriques, mais développent également des solutions de mobilité intégrée, telles que les services de partage de véhicules électriques, les solutions de recharge intelligentes et les systèmes de gestion de flotte, pour répondre aux besoins variés des consommateurs.
  3. Durabilité et éco-responsabilité : Les fabricants européens mettent l’accent sur la durabilité et l’éco-responsabilité tout au long de la chaîne de valeur, de la conception des véhicules à leur fabrication et leur recyclage. Ils s’engagent à réduire l’empreinte carbone de leurs opérations et à promouvoir des pratiques commerciales durables.
  4. Partenariats et collaborations : Les fabricants européens établissent des partenariats stratégiques avec d’autres entreprises, institutions de recherche et gouvernements pour stimuler l’innovation et accélérer la transition vers la mobilité électrique. Ces collaborations favorisent le partage des connaissances, des ressources et des meilleures pratiques.

En résumé, les fabricants européens reconnaissent l’importance de rester compétitifs sur le marché mondial en développant des technologies de pointe et en adoptant une approche holistique de la mobilité électrique. Ils sont engagés à explorer de nouvelles voies pour se démarquer et à jouer un rôle de premier plan dans la transition vers une mobilité plus durable et économe en énergie.

BESS Energie – NOS SERVICES

Mission classique d’Auteur de Projet d’Ingénieur Conseil en Techniques Spéciales * : de l’avant projet à la réception définitive (production cahier des charges, plan, métré, budgétisation, analyse des offres et, proposition de l’adjudicataire), parfaite maîtrise des marchés publics, du CCTB 2022 / format 3P, suite office avec programmation orientée objet, …

(*) Expert en HVAC (chauffage – ventilation – climatisation – déshumidification – …), froid, sanitaire, désenfumage, air comprimé, électricité (basse et, haute tension, courants faibles, éclairage, domotique, …), ascenseurs et monte-charge, lève-personne, appels infirmier, fluides médicaux, équipements de piscine, médico-technique, …

Production de plans et dimensionnements : DWG, Archicad et, 3D REVIT
Auditeur en énergie subsidié : PAE2, AMURE et, UREBA GLOBAL OBLIGATOIRE
Certificateur PEB : obligatoire en cas de vente / location des logements
Etude de faisabilité PEB
Visitez notre site internet : www.BESS.BE

Missions complètes d’Auteur de Projet  en Techniques Spéciales

Missions d’Audit en énergie agréé LOGEMENT (Résidentiel), UREBA (Tertiaire), AMURE (Privé) et, Permis d’environnement (Bruxelles)

Missions de hautes expertises en HVAC (chauffage – ventilation – climatisation), FROID et, Thermographie

 

Missions d’Etudes de faisabilité dont, PEB

Missions de Certificat PEB dont, chaufferie

Missions de Production de plans en Techniques Spéciales (y compris, 3D REVIT)

 

Missions de suivi/analyse GTC, assistance maintenance et, mise en place d’une GMAO

 

 

« Trias Energetica » en trois points  :

. Minimalisation de la demande d’énergie opérationnelle : réduire la demande énergétique. Des mesures spécifiques doivent être mises en œuvre pour arriver à une utilisation rationnelle de l’énergie. Ces mesures constituent une première étape vers un concept d’économie d’énergie.

. Utilisation de sources d’énergie renouvelable : les sources d’énergie renouvelable peuvent apporter une contribution à la production d’énergie.

. Approvisionnement efficace en énergie : minimiser la consommation d’énergie primaire et les émissions, en utilisant des systèmes de production, de distribution, d’émission et de régulation efficients.

000CO2.COM

Voilà : l’Europe a voté la fin du moteur thermique !

A quand, maintenant, une obligation d’uniformisation des batteries un peu comme les prises GSM maintenant universelles ?

Pourquoi ne pas mettre en place des systèmes de location de batteries (un peu comme pour les trottinettes partagées) qui seraient pleinement compatibles avec tout les modèles de véhicule ?

Bref, à titre d’exemple, ma batterie est « basse » en énergie ; j’arrive à un point de changement rapide de batterie : j’échange l’ancienne contre une nouvelle alors en pleine charge !

Et pourquoi pas ?

Cela fonctionne bien avec les trottinettes électriques et les voitures partagées, la voiture serait moins chère à l’achat avec une batterie en location et, surtout, on ne perdrait plus de temps à DEVOIR les charger pendant de (TROP) longues minutes ,surtout quand on est pressé !

Néanmoins, le poids des batteries de voiture électrique est fort élevé (parfois jusqu’à 600 kg !); bref, pourquoi ne pas mettre au point un système automatisé (robotisé) à destination du changement rapide de batterie ?!

Voir diminuer les tailles des batteries (et, donc le poids des véhicules avec, plus d’autonomie / kWh e !) si le dispositif de changement rapide de batterie est efficace ! 

Cordialement Stéphane Séquaris